pressproduct.biz

Les défis de la logistique dans le secteur agroalimentaire

L’enjeu majeur de la logistique agroalimentaire a toujours été la garantie de la qualité des produits au niveau de leur acheminement ou de leur distribution. Afin de mettre en place des solutions adaptées en amont et en aval de la chaîne logistique, les entreprises ou industries agroalimentaires doivent tenir compte de certains paramètres. Quels sont donc les défis de la logistique dans le secteur agroalimentaire ?

Le contrôle et la surveillance des stocks

Les produits agroalimentaires sont des produits qui peuvent se périr au fil du temps. Dans cette optique, il est donc essentiel pour les entreprises de favoriser une gestion efficace de leurs entrepôts à travers des solutions technologiques adéquates. Cela suppose donc un contrôle et une surveillance permanente des stocks. Dans le secteur de l’e-commerce, la logistique e-commerce alimentaire doit pouvoir tenir compte de l’enregistrement des variations de stocks. De ce fait, l’entreprise aura la possibilité de mieux gérer sa planification en matière de réapprovisionnement. 

La traçabilité des produits

Afin de mener à bien toute sécurité alimentaire, il est également important de prendre en compte la traçabilité des produits. Cela permettra non seulement de mieux assurer la qualité de ces derniers, mais aussi de pouvoir anticiper les besoins en toutes circonstances (rappel, problème lié au produit). C’est pour cela que certaines solutions technologiques sont indispensables pour améliorer la gestion de stockage, de manutention et de sécurité des produits. 

La performance de stockage et de transport

Face à une demande clientèle de plus en plus exigeante et qualitative dans le e-commerce agroalimentaire, il est important d’étudier l’efficacité de la capacité de stockage. De ce fait, l’utilisation de système automatisé pourrait stimuler davantage la performance de gestion de stock et ainsi mieux gérer les prélèvements des commandes. Pour que chaque demande du consommateur soit respectée en termes de proposition d’offre (conditionnement, qualité, livraison), cette performance doit également s'appuyer sur la sécurité du processus logistique.